Sports

à Aix, les électeurs de droite ne savent où donner de la tête

REPORTAGE

À cinq jours du premier tour de l’élection présidentielle, les derniers indécis n’ont toujours pas fait leur choix. Pour les sympathisants de la droite, l’arrivée d’Eric Zemmour dans le paysage politique bouscule les habitudes. A Aix-en-Provence, par exemple, où l’on vote traditionnellement à droite, les électeurs semblent assez déboussolés.

“Je voterai Macron parce qu’en face je ne sais pas pour qui voter”

Pour certains, c’est la joie. Celles et ceux qui votent à droite ont désormais l’embarras du choix. C’est le cas de ce jeune entrepreneur aixois : “Il va y avoir 50 nuances de droite. Il y en a pour tous les goûts.” Déçu par la droite républicaine, il reste hésitant : “je n’ai pas d’avis tranché. Je vais voter plutôt extrême droite, comme Marine Le Pen. Je n’ai pas forcément les mêmes convictions qu’Éric Zemmour. C’est le fait d’être présidentiable qui me pousse à voter Marine Le Pen, qui a désormais un peu plus d’expérience, qui a su faire aussi des compromis avec la droite traditionnelle” détaille-t-il au micro d’Europe 1.

Certains électeurs de la droite républicaine se détournent du parti Les Républicains (LR). “Je vais vous dire franchement, je voterai Macron parce qu’en face je ne sais pas pour qui voter. J’avais cru en Valérie Pécresse au début mais elle m’a énormément déçu. Elle va se tourner sans arrêt vers l’extrême droite. Il y en a marre !” livre un autre électeur.

“Quand on a l’habitude de voter à droite, on ne peut pas s’en détourner”

Certains fidèles sont déboussolés, à l’image de cette retraitée qui a pourtant toujours voté à droite, que ce soit Les Républicains (LR), l’Union pour un mouvement populaire (UMP) ou le Rassemblement pour la République (RPR). “Quand on a l’habitude de voter à droite, quelque part, on ne peut pas s’en détourner. Sauf que vu le contexte actuel, on est un peu dérouté. Pécresse, elle me fait hésiter. Elle aurait pu faire mieux. Elle est quand même assez maladroite.”

Cette sympathisante pense que la force des habitudes finira par l’emporter, mais ce sera, selon elle, sans grande conviction. 



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close