Sports

Aux États-Unis, résoudre la pénurie de lait pour bébé prendra quelques semaines

Le lait en poudre pour bébé devrait réapparaître dans les rayons des magasins dans quelques jours aux États-Unis, mais la pénurie ne sera pas résorbée avant plusieurs semaines, a indiqué jeudi le chef de l’agence américaine du médicament (FDA). “Cela va aller mieux dans quelques jours”, a promis Robert Califf qui était auditionné devant la Chambre des représentants. “Mais il faudra quelques semaines avant un retour à la normale”, a-t-il ajouté. C’est le premier haut responsable à rendre des comptes devant le Congrès sur cette crise qui a plongé de nombreuses familles dans le désarroi.

Mise en place d’un pont aérien

Initialement causée par des problèmes sur des chaînes d’approvisionnement et un manque de main d’œuvre en raison de la pandémie de Covid-19, la pénurie de lait pour bébé a été aggravée par la fermeture, en février, d’une usine du fabricant Abbott dans le Michigan, après un rappel de produits soupçonnés d’avoir provoqué la mort de deux nourrissons. Une enquête a été ouverte et le fabricant souligne qu’aucune trace de bactérie n’a été trouvée dans les boîtes de lait incriminé. La crise est telle que le président Joe Biden a annoncé mercredi la mise en place d’un pont aérien et le recours à une loi datant de la Guerre froide pour tenter de résoudre cette pénurie.

Le Dr Califf dont l’administration est sous le feu des critiques pour sa lourdeur bureaucratique et sa lenteur d’exécution, a indiqué aux législateurs qu’une enquête interne avait été lancée pour déterminer si des erreurs ont été commises. Pressé par les législateurs d’établir un calendrier pour soulager les familles, le Dr Califf a énuméré les mesures déjà prises comme l’assouplissement de certaines directives pour les importations, l’accélération de la fabrication nationale et l’augmentation de la production. Il a répété que l’usine d’Abbott devrait rouvrir d’ici deux semaines, ce qui devrait contribuer également à résorber la pénurie.

Certains parents rationnent leur nourrisson

Cette pénurie, très rare, de ce produit essentiel pour de nombreux parents, a tourné à la crise politique pour le président démocrate. Ces derniers jours, la FDA et la Maison Blanche ont multiplié les communications face au tollé général suscité par les rayons vides des magasins et les témoignages de parents désespérés, contraints de rouler pendant plusieurs heures pour trouver une boîte de lait ou même de rationner leur nourrisson.

Pour beaucoup de familles, le lait maternisé est une nécessité, en particulier dans les foyers modestes où les mamans, contraintes de reprendre le travail immédiatement après l’accouchement, ne peuvent pas allaiter. À leur inquiétude s’est ajoutée la hausse des prix. Leur désarroi est visible sur les réseaux sociaux, où des publications partagées des centaines de milliers de fois appellent les parents à fabriquer leur propre lait pour bébé – ce qui, préviennent les pédiatres, risque de rendre les nourrissons malades.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.