Sports

le Real frappe un grand coup à Chelsea, Villarreal surprend le Bayern

Un triplé de Karim Benzema a permis au Real Madrid de s’imposer chez le champion en titre, Chelsea (3-1), mercredi, pendant qu’un autre favori, le Bayern Munich, chutait à Villarreal (1-0), en quart de finale aller de Ligue des champions. Auteur d’un triplé pour éliminer le Paris SG au tour précédent, l’attaquant français a réussi une nouvelle performance XXL qui conforte sa place parmi les meilleurs attaquants de l’histoire de la compétition. Il a réalisé un “hat trick” (21e, 24e, 40e) pour la quatrième fois de sa carrière en C1, un total que seuls Cristiano Ronaldo (8), Lionel Messi (8e) et Robert Lewandowski (5) ont dépassé.

Un grand pas vers le dernier carré pour le Real

Karim Benzema a signé de la tête ses deux premières réalisations, dans un registre plutôt inhabituel pour l’ancien Lyonnais, qui a scellé son triplé en profitant d’une énorme erreur de relance du gardien Edouard Mendy. Ce résultat permet aux Madrilènes, qui ne s’étaient plus imposés en Angleterre depuis 2014, d’effectuer un grand pas vers le dernier carré, avant la manche retour mardi. Ils ont assommé Chelsea, qui a semblé autant perdu sur le terrain que son avenir est flou en dehors, en raison du processus de vente initié par son propriétaire russe Roman Abramovitch, visé par des sanctions en raison du conflit en Ukraine.

Après la défaite contre Brentford (4-1) samedi en Championnat, les Londoniens subissent une nouvelle déconfiture à la maison, qui inquiète à l’aube d’un mois d’avril crucial pour eux. Un but de la tête de Kai Havertz (40e) leur permet cependant de conserver un espoir. L’international français N’Golo Kanté a été remplacé à la mi-temps.

Les Munichois surpris en début de match

Le Bayern vise aussi la finale au stade de France, fin mai. Mais comme Chelsea, il faudra renverser la tendance dans six jours. Les Munichois ont été surpris par l’outsider Villarreal, qui a marqué en début de match par Arnaut Danjuma (8e). Pis, ils ont été dominés par les Espagnols.

Francis Coquelin a cru inscrire le but du break (19e), mais il a été signalé hors-jeu. Quand les Allemands ont poussé pour égaliser, le “Sous-marin jaune” s’est créé des opportunités en contre. La revanche à l’Allianz Arena promet d’être périlleuse pour les coéquipiers de Kingsley Coman, qui restent sur une élimination en quarts la saison passée, face au PSG.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close